BAILLEUL VALERIE
Hypnothérapeute , Sophrologue, Psychopraticienne, Kinésiologue, Naturopathe.
Spécialisé dans la pose de l'anneau gastrique virtuel

FIBROMALGIE

Ma catégorie 1

Enfin, plusieurs méthodes complémentaires ont également fait leurs preuves. Les approches corps-esprit, comme le biofeedback et l’hypnose, sont très efficaces pour la réduction des tensions musculaires et de la douleur, liées à la fibromyalgie. Des techniques de relaxation peuvent aussi être recommandées.

Efficacité de l’hypnose

Plusieurs études ont mis en évidence l’efficacité de l’hypnose thérapeutique, seule ou en complément d’autres approches, pour le traitement de la fibromyalgie.

Une étude2‌ réalisée sur une soixantaine de patientes montre des résultats intéressants. Son objectif était de mesurer l’impact de cinq séances d’hypnose, et d’une pratique personnelle de l’autohypnose, à deux mois de distance. Le groupe ayant reçu les séances a connu une nette amélioration de ses symptômes par rapport au groupe de contrôle. Les mesures ont été réalisées grâce à des questionnaires et échelles de référence sur la fibromyalgie, la douleur et la qualité du sommeil.

Une autre recherche intéressante s’est penchée plus en détail sur la perception de la douleur, et sa modulation par l'hypnose3‌. On y apprend que les suggestions, qui sont une technique courante en hypnose, modifient l’expérience de la douleur chez des sujets atteints de fibromyalgie.. Effectuées en état de transe, ces suggestions sont encore plus efficaces, à la fois sur la réduction de la douleur et le contrôle des sensations.

Les effets de l’hypnose sont encore plus intéressants lorsque celle-ci est combinée à la thérapie comportementale et cognitive. En effet, cette forme de psychothérapie est la plus recommandée pour le traitement de la fibromyalgie. Une étude publiée en 20124‌ compare les effets de trois approches : TCC seule, TCC et hypnose, et traitement pharmacologique standard. Elle montre que les traitements psychothérapeutiques sont plus efficaces que les médicaments. On y apprend également que l’adjonction de l’hypnose renforce les effets de la TCC.

Une méta-analyse récente5‌, portant sur l’hypnose et la visualisation guidée, confirme ces conclusions. La visualisation guidée est une technique courante en hypnothérapie, pour traiter les troubles psychosomatiques. Elle consiste à visualiser le symptôme et sa disparition, afin de réduire la douleur et activer la guérison.

Stratégies thérapeutiques

L’hypnose pour le traitement de la fibromyalgie repose sur deux axes thérapeutiques. D’une part, l’apprentissage  du contrôle de la douleur et des sensations corporelles. D’autre part, la gestion du stress et des traumatismes, qui sont des causes fréquentes de fibromyalgie.

Pour mener à bien ces objectifs, différentes techniques sont employées.

Contrôle de la douleur

La gestion de la douleur est une des premières applications de l’hypnose. Celle-ci est de plus en plus utilisée en hôpital, notamment pour les douleurs liées aux actes médicaux (douleurs post-opératoires)6‌, et celles de l’accouchement7‌. L’hypnose a également prouvé son efficacité pour le traitement des douleurs musculaires chroniques8‌, dont la fibromyalgie fait partie.

Pour apaiser ces douleurs, l’hypnothérapeute peut employer plusieurs méthodes.

La plus courante est celle de la visualisation. Placé en état d’hypnose, le patient est invité à se représenter sa douleur sous une forme imagée. Par exemple, une boule de feu. Ensuite, il s’imagine baisser l’intensité de la représentation, pour réduire la douleur. Cette technique peut sembler enfantine, pourtant elle a fait ses preuves. La visualisation repose sur un principe simple : le cerveau, responsable de la sensation de douleur, ne fait pas de différence entre une sensation réelle et imaginée. En l’entraînant régulièrement à imaginer l'apaisement de la douleur, celle-ci finit souvent par diminuer réellement.

En parallèle de la visualisation, le thérapeute peut avoir recours à des métaphores. Il s'agit simplement d’inviter le patient à la décrire sa douleur avec ses mots : brûlure, tiraillement, oppression...Les métaphores que vous employez pour parler de votre douleur sont révélatrices de ce qu’elle représente à un niveau inconscient. Dans certains cas, cela donne une indication sur des causes psychologiques sous-jacentes.

Gestion du stress et des traumatismes

Chez de nombreux patients, la fibromyalgie se déclare suite à un stress important ou à un événement traumatique. Lors de la discussion qui précède la transe hypnotique, le thérapeute vous aide à conscientiser le lien entre les symptômes et ces événements stressants.

Or l’hypnose est d’un grand secours pour le traitement des traumatismes, et la gestion du stress. La transe hypnotique est un état de relaxation profonde, qui constitue en soi un remède contre le stress et les tensions musculaires. Le praticien peut vous apprendre des techniques d’auto-hypnose, pour que vous appreniez à retrouver cet état de manière autonome. Cela permet de limiter le stress à l’origine des poussées.

Pour le traitement de l’événement traumatique, un travail plus profond est souvent nécessaire. La douleur psychosomatique traduit un traitement inachevé du traumatisme, qui s’imprime dans la mémoire du corps. L’hypnose permet à la fois d’achever ce travail de mémoire, et d’exprimer les émotions enfouies. Des métaphores, ainsi que des protocoles de dissociation, permettent ensuite de mettre à distance la source de stress.

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib